Aller au contenu

Tout savoir sur la location longue durée d’une Mini Cooper

  • par
location longue durée mini cooper

Cela fait maintenant plusieurs années que nos véhicules neufs ne nous coûtent plus des sommes faramineuses pour les acquérir. Tout du moins, au moment même de leur achat, puisqu’ils nous sont aujourd’hui proposés à la « location » mensuelle par les concessionnaires, avec des tarifs qui sont des plus alléchants.

Ces formules de location longue durée, avec ou sans option leasing, concernent tous les genres de véhicules. Ainsi, nous sont proposés des véhicules de luxe, des utilitaires, des tout-terrains, mais aussi des voitures plus citadines, dont la Mini Cooper reste l’une des préférées de toutes.

Il était une fois la Mini Cooper

Réputée dès le départ de sa conception pour sa taille des plus réduites, la Mini Cooper s’est très vite révélée être un bolide hors du commun, capable de rivaliser avec bon nombre de berlines et coupés sport de l’époque.

En effet, mis sur le marché il y a maintenant un peu plus d’un demi-siècle, ce véhicule traction avant au design original allait outre surpasser la coccinelle et la Fiat 500, se hisser au même niveau que certains bolides de courses automobiles, grâce à ses 70 ch dont il disposait sous son capot.

Grand succès commercial jusque dans les années 80, la Mini Cooper n’est alors plus produite en usine. Jusqu’au début des années 2000 où, après son basculement chez BMW, la célèbre marque allemande décide de la moderniser pour la remettre en haut des podiums.

Et depuis, alors qu’elle est déclinée sous de nombreuses variantes, la Mini Cooper n’a cessé d’être toujours aussi populaire auprès du grand public.

La location longue durée d’une Mini Cooper

On peut tout à fait faire l’acquisition d’une Mini Cooper flambant neuve en s’adressant à un concessionnaire BMW, mais la note risque d’être tout de même assez salée. Même en bénéficiant d’une mensualité ayant l’attrait d’une offre alléchante.

C’est pourquoi il existe d’autres alternatives pour se procurer sa propre Mini Cooper et bien d’autres véhicules de renom, à des tarifs plus raisonnables que ceux pratiqués par BMW. Nous pouvons par exemple bénéficier d’une Lld Mini Cooper avec Joinsteer, qui est un des spécialistes en matière de Lld de célèbres véhicules en tous genres.

En faisant appel à Joinsteer, nous nous garantissons l’acquisition d’une Mini Cooper 100% garantie et révisée, et ce, sur un contrat de location pouvant aller de 12 à 60 mois.

De nombreux modèles de Mini Cooper sont ainsi disponibles à la livraison quasi immédiate et tous sont visibles sur ce site de grande qualité. Suivant les modèles exposés, le tarif mensuel de la location s’étale de 334 à 820 euros.

Ce tarif dépend du modèle de Mini Cooper choisi bien sûr, mais aussi du fait qu’il possède 3 ou 5 portes, de son année de mise en circulation, de son kilométrage, du nombre de ses chevaux moteur et des nombreuses options dont il dispose ou non.

Avantages et inconvénients d’une location longue durée

Un contrat de location longue durée présente bien sûr des avantages certains, mais aussi quelques inconvénients qui doivent tout de même être pris en compte. Ces différents points positifs et négatifs ne s’adressent pas qu’à la Mini Cooper, mais à tous les véhicules mis sur le marché.

Heureusement pour nous, les avantages sont bien plus nombreux que les quelques points noirs d’un tel engagement.

Premièrement, un contrat longue durée est la solution la plus profitable lorsque l’on décide de changer fréquemment de véhicule, pour des raisons pratiques que l’on peut comprendre. Mais pas seulement, puisqu’une Lld permet à tous de maitriser au mieux son budget automobile.

Et cela, d’année en année, quelle que soit la durée du contrat. Lors de cet engagement, plusieurs services complémentaires peuvent être inclus au contrat, c’est selon les prestataires, dont le fameux leasing, qui nous permet un entretien gratuit du véhicule loué durant toute la durée du contrat.

Grâce à ce fameux leasing, tout est pris en compte, du changement d’une simple ampoule, au dépannage en cas de pépin sur la route. Mais aussi l’option rachat du véhicule lorsque survient la fin du contrat, si l’on ne souhaite pas en changer.

En tous cas, même si la carte grise de l’automobile est à notre nom, nous n’en sommes aucunement le ou la propriétaire, mais bel et bien le ou la locataire.

Malgré ce fait, nous restons seuls responsables des déconvenues survenues lors de notre conduite, avec notre assureur. Mais s’il existe un véritable point noir dans ce genre de contrat, c’est le fait de ne pouvoir en aucun cas y mettre fin avant son terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.